Samedi 19 juillet : de Keel à Wesport

Publié le par martine agier

Samedi 19 juillet : de Keel à Wesport

notre journée … Réveil en douceur et au soleil ce matin ponctué des « good morning Martine, Jean-Pierre ou Nuts » à chaque passage des voisins puis après le petit-déjeuner, nous allons à pied au Market Farmer qui a lieu le samedi matin où un producteur local de saumon bio est venu vendre ses produits, je craque … A midi, Jean-Pierre se régale de mon irish stew et en début d’après-midi, comme il fait très chaud (24° dans le camping-car) je vais au bord de la plage marcher dans l’eau à défaut de me baigner, je n’ai pas emporté de maillot de bain pensant qu’en Irlande on ne se baignait pas ! ensuite une petite pause bronzette jusqu’au moment du départ pour aller à la petite plage de Keem encadrée de falaises (les plus hautes d’Europe) et une fois de plus spectacle fabuleux ! Nous sommes arrivés dans ce lieu par une petite route vertigineuse qui s’arrête ici car c’est le bout de l’île, après c’est l’océan et pour nous ce sera ici aussi que nous arrivons au bout de notre périple. Il est l’heure de penser au retour, nous prenons le ferry mardi soir mais il nous reste encore à redescendre et à traverser d’autres paysages pour rejoindre Rosslare. En quittant l’île, nous traversons la péninsule sauvage et désertique de Corraun puis nous longeons de nouveau la côte où en face domine le Croagh Patrick qui culmine à 763 m puis nous arrivons à Wesport où nous trouvons facilement à nous garer. Nous nous promenons dans les rues animées jusqu’à l’heure de souper mais avant, je vais acheter des clémentines au Supervalu … eh oui, elles ne viennent pas d’Irlande mais c’est un fruit très courant ici, elles sont délicieuses et tellement grosses qu’elles sont vendues à la pièce, les 10 sont à 2€ !

notre soirée … nous avons repéré sur le guide du routard, l’endroit à ne pas manquer à Westport, c’est le pub réputé dans toute l’Irlande de Matt Molloy, le flûtiste du groupe mythique irlandais les Chieftains et dès 21h30, nous arrivons mais le pub est déjà plein à craquer, il faut traverser 3 petites salles avant d’arriver à celle réservée aux musiciens, 5 sont déjà installés (2 violons, flute irlandaise, banjo et guitare) et la session va démarrer … finalement Jean-Pierre retourne au camping-car chercher son diato et ma flûte, il leur demande si c’est possible de les accompagner, ils acceptent bien sûr et lorsqu’ils lui demandent à son tour de lancer un morceau, c’est l’Andro de Saint-Patrick et la scottish « sur un air de Hornpipe » que JP choisit et que je jouerai avec lui, ils nous accompagnent et le nombreux public applaudira, reconnaissant un air breton venu de France ! Vers minuit, fatigués un peu par l’atmosphère de plus en plus bruyante et de l’affluence grandissante dans le pub, nous déménageons du parking proche des rues où règnent une atmosphère festive devant chaque pub (nous sommes samedi soir !) et de quitter la ville pour aller dormir un peu plus loin en bord de mer. (aujourd’hui, nous avons parcouru 77 km).

Samedi 19 juillet : de Keel à WesportSamedi 19 juillet : de Keel à WesportSamedi 19 juillet : de Keel à Wesport
Samedi 19 juillet : de Keel à WesportSamedi 19 juillet : de Keel à WesportSamedi 19 juillet : de Keel à Wesport

Commenter cet article