Vendredi 11 juillet : de Dingle à Causeway

Publié le par martine agier

Vendredi 11 juillet : de Dingle à Causeway

notre journée … Ce matin, le ciel est très couvert mais nous décidons quand même d’aller faire le tour de l’extrémité de la péninsule de Dingle, au pied du mont Brandon (953m). Sur la route nous trouvons un paysage typique avec les collines où l’on aperçoit des prés bordés de petits murets de pierres où broutent plein de moutons et sur la mer, beaucoup de brume. Vers midi, nous faisons un petit arrêt à la petite plage de Feohanagh où après le repas, je suis allée faire un tour sur les rochers glissants et je suis tombée ! Un autre arrêt à Brandon Creek, c’est d’ici que saint Brendan se serait embarqué pour Terre-Neuve, cinq siècles avant Christophe Collomb, puis le ciel s’éclaircit un peu quand nous rencontrons des moutons dont la laine doit servir à tricoter les maillots de l'équipe de France ! En quittant la péninsule de Dingle, nous montons dans le nord du Kerry avec un arrêt à Ardfert, un tout petit village où subsistent les ruines d’une ancienne cathédrale gothique, puis nous nous posons à Ballyheige, un joli village en bord de mer qui a l’air d’être en fête. En arrivant, Jean-Pierre part faire un tour et revient 10 mn plus tard tout content : « je prends mon accordéon, prends ta flûte et viens vite, j’ai trouvé des musiciens qui jouent dans la rue, ils nous attendent ! » Nous jouons quelques airs de musique irlandaise avec eux pour le bonheur des touristes et au moment de nous quitter, ils nous invitent à les rejoindre ce soir dans un pub à Causeway pour jouer avec eux. (Aujourd'hui nous avons fait 182 km)

notre soirée … A 21 heures, nous décidons d'aller au petit village de Causeway situé à quelques kilomètres de Ballyheige et aussitôt garés, un des musiciens arrive avec sa vieille camionnette et en nous voyant, tout content, il nous offre un gros seau de pinces de crabes (il est pêcheur avec un bâteau). Nous entrons dans le "Yallop's club" de Mary, un petit bar où des musiciens se retrouvent tous les vendredis pour jouer de la vieille musique irlandaise, c’est le groupe du village et ils viennent d’être récompensés « championship 2014 du Kerry » ... La soirée s’annonce sympa, ils nous demandent de jouer de la musique française et ils sont ravis que nous connaissions quelques airs irlandais. Nous ne pourrons rien payer, ni la pint de Guiness, ni le café, le thé et les gâteaux maison. Nous vivons un moment exceptionnel, si bien qu’à la fin Jean-Pierre va chercher une bouteille d’Alsace qui nous reste pour leur offrir. Pour remercier la maitresse des lieux qui jouait des cuillers, je lui offre aussi les miennes qu’elle trouve bien et qu’elle était prète à m’acheter. A la fin de la soirée, nous nous quittons après échange de mails et remerciements réciproques, un bonheur !

brume et paysage irlandaisbrume et paysage irlandaisbrume et paysage irlandais
brume et paysage irlandaisbrume et paysage irlandaisbrume et paysage irlandais
brume et paysage irlandaisbrume et paysage irlandaisbrume et paysage irlandais

brume et paysage irlandais

Vendredi 11 juillet : de Dingle à CausewayVendredi 11 juillet : de Dingle à CausewayVendredi 11 juillet : de Dingle à Causeway
Vendredi 11 juillet : de Dingle à CausewayVendredi 11 juillet : de Dingle à Causeway

Commenter cet article