de Cruden Bay à Buckie…

Publié le par Martine la blogueuse

de Cruden Bay à Buckie…

Les premières gouttes de pluie nous réveillent mais ça dure seulement 5 minutes et le soleil réapparaît, ouf ... car la nuit était plus fraîche, 10° au réveil dans le camion ! Après le petit-déj, Jean-Pierre va dans le village pour chercher où faire le plein d'eau, un écossais lui propose aussitôt de se brancher chez lui, c'est sympa et ça permet de discuter, on aime bien … c'est un des avantages du camping sauvage outre celui de choisir de se poser que dans des endroits magnifiques ou agréables ! Avant de partir, je trouve amusant de prendre une photo d'un coin aménagé près d'un ruisseau, les écossais considèrent les pissenlits comme des jolies fleurs, ils tondent autour et en font des parterres !
Nous sommes dans le nord-est, la région des terrains de golfs notamment à St Andrews, l'un des plus vieux parcours d'Ecosse, la patrie de ce sport. Il y en a partout depuis North Berwick, ils sont immenses et magnifiques et pratiquement tous situés en bord de mer. Ainsi, tout tranquillement nous approchons des Highlands, la route serpente à travers des petites collines où la floraison éclatante des genévriers, le bleu du ciel et le vert des prés nous enchantent, et surtout en voyant les fameuses premières vaches chevelues, habituées à se faire photographier ! Plus loin, à l'heure du thé, nous nous arrêtons dans l'unique pub d'un petit port où les flammes d'un feu de bois contribuent à l'ambiance écossaise du coin et pour finir nous trouvons encore un bel endroit pour souper et dormir en bord de mer. Nous avons fait 113 km aujourd'hui et tout va bien !

de Cruden Bay à Buckie…de Cruden Bay à Buckie…de Cruden Bay à Buckie…
de Cruden Bay à Buckie…de Cruden Bay à Buckie…de Cruden Bay à Buckie…

Commenter cet article